• Claire Hagen D.C.

Qu'est-ce qu'une subluxation?


Définition

Certains chiropracteurs utilisent le terme "subluxation". Bien que personnellement je n'emploie pas ce terme, je tiens quand même à l'expliquer car cela fait partie de certains fondements en chiropraxie et que même si ce dernier crée de temps en temps débat au sein de la communauté chiropractique, il est important que chacun puisse comprendre sa signification.


Commençons par définir la luxation.


La luxation (dislocation en anglais) désigne un déplacement d’une surface articulaire par rapport à une autre. Il s’opère ainsi une rupture de continuité articulaire.

Dans le langage courant on parle souvent d'une articulation qui se déboite. Un genou, une épaule ou un pouce peut déboiter.

La subluxation, littéralement "en dessous de la luxation", est une luxation incomplète, par déplacement partiel et anormale des deux extrémités osseuses d'une articulation. Elle concerne potentiellement toutes les articulations du corps humain.

Les luxations et subluxations peuvent apparaître avec ou sans traumatisme et peuvent parfois se produire spontanément.

Contrairement aux luxations qui sont souvent (très) douloureuses, les subluxations peuvent passer inaperçues.

Mais ce n'est pas parce qu'elles ne sont pas ressenties par le patient qu'elles n'existent pas. En particulier au niveau de leurs effets, qui eux amènent la personne à consulter.

La subluxation pour les chiropracteurs


L'approche holistique du corps humain par la chiropraxie ne réduit pas les symptômes du patient à une seule subluxation mais à un ensemble de subluxations.

Les chiropraticiens utilisent donc le mot subluxation pour inclure un complexe de fonctions (c'est-à-dire le complexe de subluxation) comme "...une altération de la dynamique biomécanique et physiologique des structures contiguës qui peut provoquer des perturbations neurales".

Qu'est-ce que cela signifie pour le patient?

  • Le sang ne circule pas normalement localement (hyperhémie)

  • Douleurs dues à un développement de toxines (l'articulation affecte le muscle) qui irritent les terminaisons nerveuses (congestion)

  • Des petits vaisseaux sanguins du corps (capillaires) sont endommagés ou mis sous pression. S'en suit un excès de liquide qui s'en échappe et s'accumule dans les tissus, entraînant un gonflement (œdème).

  • Un tissu normal est remplacé par un tissu cicatriciel. Ceci est fréquent chez les personnes souffrant de douleurs dorsales récurrentes (fibrose).

  • Forte douleur musculaire à cause d'un manque de flux sanguin dans le muscle (ischémie locale).

  • Rigidité (manque de souplesse) des ligaments, tendons et muscles (rigidité tissulaire).

Afin de prendre conscience de la grande complexité des subluxations, notons que la classification de la conférence de Houston des chiropracteurs en détermine 17, rien que pour les subluxations vertébrales.

Traitements des subluxations


Dans un premier temps le chiropracteur pratiquera des "ajustements chiropratiques".

Mais souvent, la guérison complète ne peut se faire sans l'aide du patient qui devra, soit abandonner de mauvaises habitudes, soit en adopter de nouvelles dans un but prophylactique.




97 vues0 commentaire