• Claire Hagen D.C.

La chiropraxie dans le milieu du sport ( temps de lecture 4.5 minutes)


Les chiropracteurs du sport sont spécialisés dans le traitement des blessures musculo-squelettiques et neurologiques, y compris la prévention. Cette spécialité chiropratique est une excellente ressource pour les athlètes. Ils ont une connaissance approfondie du sport et des blessures liées au sport. En raison de son effet à long terme, de la non-utilisation de médicaments, de l'efficacité de la récupération et de la performance .Tous les types d'athlètes trouveront dans la chiropraxie sportive un moyen important pour maintenir leur corps en parfaite condition. On estime qu'au moins 90 % des athlètes d'élite ont régulièrement recours à la chiropratique pour prévenir les blessures et améliorer leurs performances.


Histoire :


Bien que de nombreux chiropracteurs aient travaillés avec des athlètes ou des clubs, on a dû attendre 1976 pour voir un chiropracteur aux jeux olympiques[1]. En effet, Leroy Perry D.C. suivait l’équipe de Aruban avait été sélectionné aux jeux olympiques de Montréal. 4 ans plus tard George Goodheart D.C. (grand chiropracteur qui a créé la technique A.K.) a été intégré dans l’équipe médicale américaine des jeux olympiques. Et aujourd’hui la chiropraxie ne cesse d’évoluer dans le milieu du sport.

Voici quelques dates importantes :


- 2000 : Inauguration d’une clinique chiropratique de 420 m2 par la Life University au Costa Rica pour soigner les athlètes. [2]

- 2012 : Jeux olympiques et Paralympiques de Londres : Les soins chiropratiques ont été proposés comme l'un des services de base aux athlètes, qui reçut de très bon feedback des équipes et athlètes.

- 2014-2015 : Chaque équipe de NFL avaient un chiropracteur officiel [3]

- 2016 : Rio reprend le même concept que Londres [4]


Aujourd’hui lors de grands évènements sportifs, beaucoup de pays envoient leurs propres chiropraticiens, l'équipe américaine ayant envoyé à elle seule plus de 100 chiropraticiens pour traiter ses athlètes aux derniers JO.


Quelques noms d’athlètes qui sont traités par des chiropracteurs[5] :


- Michael Jordan – Basketball "Depuis que je suis en chiropraxie, je me suis amélioré à pas de géant, tant mentalement que physiquement."

- Usain Bolt – Sprint (8x médailles d’or aux JO) « Dès que j'avais un petit problème avec mon corps, je courais toujours en voir un. C'est ainsi que j'ai découvert que la meilleure façon de procéder est de recourir aux chiropraticiens, non seulement après les blessures, mais aussi avant. »

- Tiger Woods – Golf "Je vais chez le chiropraticien depuis aussi longtemps que je me souvienne. C'est aussi important pour mon entraînement que la pratique de mon swing."

- Arnold Schwarzenegger – Body Building "Il [le chiropraticien] ajuste ma femme, mes enfants, moi, tout le monde. Et on se sent toujours bien quand on repart"

- Tom Brady – Football américain "La chiropratique vous fait vous sentir tellement mieux. Quand je sors de la clinique, j'ai l'impression d'avoir grandi de trois pouces et que tout est en place. Tant que je vois le chiropraticien, j'ai l'impression d'avoir une longueur d'avance."

- Michael Phelps – Nageur (Il est le sportif le plus titré et le plus médaillé de l'histoire des Jeux olympiques)

- Joe Sakic – Hockey "Je consulte régulièrement un chiropraticien. Je constate qu'après mes traitements, j'ai une meilleure souplesse et une meilleure amplitude de mouvement. Je me remets plus rapidement de mes blessures. J'ai plus de "saut" dans mon jeu et cela améliore mes performances."

- Joe Montana – Football américain

- Evander Holyfield – Boxing "Je dois avoir un ajustement avant de monter sur le ring. La majorité des boxeurs y vont pour obtenir cet avantage,"

- Barry Bonds – Baseball.

- ET la liste continue ….


La chiropraxie sur les performances sportives :


Comme l’indique de nombreuses études scientifiques [6] https://www.cataly0.sthwg.com.au/blog/chiropractic-treatment-for-sports-performance-injury-prevention

La chiropraxie agit sur différents points :

- Prévenir des lombalgies basses, blessures des membres inférieurs et des ischio-jambiers [7]

- Augmenter les amplitudes de mouvements [8] : Un mouvement qui sera limitée dans son amplitude, sera moins efficace car il faudra recruter plus de muscle pour une même action/ mouvement.

- Diminuer la douleur : De plus en plus d’études scientifiques soutiennent qu’un ajustement chiropratique de la colonne vertébrale est une forme efficace pour diminuer la douleur[9]

- Diminution des temps de récupération : A la suite d’un gros effort physique le corps a besoin entre 1 et 2 jours de repos, pour que les microlésions musculaires puissent se réparer. Or, après un match ou une compétition, le chiropracteur peut utiliser des techniques pour travailler sur les tissus mous et les articulations, réduisant ainsi le temps de récupération.

- Amélioration de l’endurance[10], de l’équilibre et la force : Dans une étude où des militaires avaient une lombalgie et qui fut traité par un chiropracteur. On note à la fin du mois une amélioration dans ces trois facteurs.

Des études sont encore en cours afin de montrer les bienfaits de la chiropraxie chez les sportifs. Cet articles sera donc mit à jour dès qu’un nouveau paramètre sera prouvé scientifiquement.


[1] Press, DC, PhD, Stephen J. (2012). The History of Sports Chiropractic [2] dynamicchiropractic.com/mpacms/dc/article.php?id=36100 [3] John L. Stump DC, OMD, EdD; Daniel Redwood DC (March 2002). "The use and role of sport chiropractors in the National Football League: A short report". Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics. [4] http://www.moveo.ca/wp-content/uploads/2012/09/RioOlympics_SinglePages.pdf [5] https://thespineandhealthcenter.com/10-professional-athletes-who-use-chiropractic-care/ [6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2989393/ [7] https://bmcmusculoskeletdisord.biomedcentral.com/articles/10.1186/1471-2474-11-64 [8] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3487906/ [9] https://www.nccih.nih.gov/health/spinal-manipulation-what-you-need-to-know [10] https://rdcu.be/cgRpK

Photo credits : Photo by Gentrit Sylejmani on Unsplash

28 vues0 commentaire